Qu’est-ce qu’un centre de soins ?

Ou centre de sauvegarde de la faune sauvage
Chouette Effraie des Clochers en soins

Chouette Effraie des Clochers en soins / Crédit : Centre de Sauvegarde du CHENE

Un centre de soins pour la faune sauvage, également appelé centre de sauvegarde, est un établissement officiel autorisé à la détention provisoire d’animaux sauvages dont l’objectif est d’accueillir des animaux sauvages en détresse, de leur prodiguer les soins et la rééducation nécessaires à leur retour dans le milieu naturel.

Ce n’est ni un parc animalier, ni un refuge, et n’a pas vocation à garder les animaux sans limite dans le temps.

En France, c’est le seul type d’établissement autorisé à réhabiliter des animaux sauvages en détresse afin de les relâcher dans la nature.

Il existe des centres de soins pour la faune sauvage partout à travers le monde.

La France compte environ 70 centres de soins. Certains sont spécialisés sur une ou quelques espèces, comme le hérisson, l’écureuil, les phoques ou les chauves-souris , tandis qu’une majorité est plus généraliste et prend en charge des groupes d’espèces comme les oiseaux, les mammifères, les espèces protégées, voire pour certains l’ensemble des espèces de la faune sauvage métropolitaine ou d’Outre-mer.

Ces structures de soins sont strictement réglementées : elles disposent d’une autorisation d’ouverture délivrée par leur préfecture et leurs responsables sont titulaires d’un « certificat de capacité » délivré par l’administration. Ainsi, la règlementation les autorise à détenir et transporter des animaux de la faune sauvage autochtone, notamment d’espèces protégées, situation exceptionnelle en droit français.

Réseau centres de soins de la faune sauvage

Pin It on Pinterest

Share This